La responsabilité environnementale

Protège la nature depuis plus de 60 ans.

Inépuisable source d’inspiration, la nature est fragile et doit être traitée avec respect.”

Dr Olivier Courtin-Clarins, Président du Directoire.

Avec des plantes, Clarins fait pousser la beauté. Consciente de tout devoir à la nature, ses ingrédients comme la matière première de ses emballages, Clarins traite l’environnement avec respect et est engagée dans des initiatives originales de sauvegarde de la biodiversité.

Pionnière de la lutte contre les méfaits de la pollution sur la peau, Clarins cherche à la prévenir en minimisant ses impacts dans ses propres activités.

Chez Clarins, la responsabilité environnementale se traduit par une démarche d’amélioration continue qui se manifeste au quotidien dans la vie de l’entreprise, depuis le choix des ingrédients et la conception des produits à leur commercialisation en passant par la gestion des sites de production.

Clarins, le botaniste de la beauté depuis plus de 60 ans.

Christian Courtin-Clarins, dans la zone de collecte de la centella asiatica à Madagascar dont les achats alimentent un programme d’aide au développement.

Christian Courtin-Clarins, dans la zone de collecte de la centella asiatica à Madagascar dont les achats alimentent un programme d’aide au développement.

Généreuse, la nature prodigue 230 ingrédients indispensables à la création des soins Clarins

Quand on extrait des plantes ses secrets de beauté les plus efficaces, on sait que chaque plante est précieuse. La biodiversité, source inépuisable d’inspiration, est fragile et doit être protégée.

Chez Clarins, toutes les parties de la plante sont sélectionnées pour leur efficacité et testées pour leur innocuité.
Leur approvisionnement se fait partout dans le monde selon des procédés qui préservent les écosystèmes et respectent les populations.

DÉCOUVREZ LES PLANTES EMBLÉMATIQUES CLARINS

L'expertise de la biodiversité.

Clarins détient une politique ingrédients très stricte. Elle n’utilise pas de plantes en voie de raréfaction et respecte les directives internationales destinées à protéger l’environnement, dont la Convention de Rio de Janeiro et celle sur le Commerce International des Espèces de Faune et de Flore Sauvages menacées d’extinction (CITES)

Précurseur dans sa préoccupation environnementale, c’est dès les années 90, au moment du lancement de son très avant-gardiste Maquillage Anti-Pollution, que Clarins s’engage pour la préservation de la riche biodiversité alpine. Il initie avec « Alp Action », l’association créée par le prince Aga Khan, un partenariat pérenne qui se poursuit encore aujourd’hui avec Asters, Conservatoire d’espaces naturels de Haute-Savoie.

L’engagement de Clarins pour la préservation
de la biodiversité alpine remonte à 1992.

L’engagement de Clarins pour la préservation
de la biodiversité alpine remonte à 1992.

En Europe, Asie et Amérique du Sud, Clarins déploie d’autres programmes de préservation de la biodiversité.

Clarins plante des arbres nourriciers aussi bien que des plantes médicinales, toujours en coopération avec les populations locales dont ces projets doivent servir les intérêts et en s’appuyant sur des partenaires qui partagent ses valeurs et son expertise de la biodiversité.

Concevoir autrement en réduisant notre emprunte écologique.

Chez Clarins, on veut faire mieux avec moins pour économiser les ressources et limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Toutes les équipes impliquées dans la création, le développement et la fabrication des produits ont intégré cette ambition responsable et pratiquent une approche dite d’éco-conception : évaluer et anticiper les impacts pour les réduire, dans une démarche de progrès continue.

Cet objectif de réduction des impacts environnementaux est à l’œuvre également sur les sites industriels. Une gestion environnementale rigoureuse contrôle la consommation d’eau et d’énergie et la gestion des déchets. Le transport des produits au départ de notre site logistique d’Amiens se fait majoritairement par voie routière ou maritime. L’aérien est exceptionnel et concerne moins de 2 % des volumes expédiés.

Double certification environnementale (HQE et BREEAM) pour le nouvel immeuble parisien.

Double certification environnementale (HQE et BREEAM) pour le nouvel immeuble parisien.

La construction du nouvel immeuble Clarins (à Paris dans le 17e arrondissement) illustre cette volonté de performance environnementale doublée d’un souci de confort et de bien-être pour les collaborateurs.

Il bénéficie d’une double certification HQE et BREEAM. Trois ruches habitées par quelque 160 000 abeilles sont posées sur le toit, vivant symbole de l’attachement du Groupe à l’environnement et à la biodiversité dont les abeilles sont les sentinelles.

Réduire les gaz à effets de serre.

La recyclabilité des emballages est un critère de sélection pris en compte dans la démarche éco-conception des produits.

La recyclabilité des emballages est un critère de sélection pris en compte dans la démarche éco-conception des produits.

Optimiser l’utilisation des ressources naturelles et réduire les gaz à effet de serre vont souvent de pair. Clarins a réalisé son 1er bilan carbone dès 2008 en France et a étendu progressivement la démarche sur toutes ses activités en Asie (2012), aux États-Unis (en 2014) et en Europe (2015).

Les articles de conditionnement forment la 1ère source d’émissions de gaz à effet de serre de l’entreprise (24 % selon le dernier bilan des activités France 2013), d’où l’importance accordée par Clarins à l’éco-conception, démarche partagée par toutes les équipes impliquées dans le développement des produits. L’objectif : pas de nouveau développement sans un progrès environnemental ou social.

Le groupe est doté d’un éco-calculateur produits. Une série d’indicateurs est prise en compte pour évaluer, arbitrer les choix et réaliser des gains énergétiques : émissions de CO2, consommation d’eau mais aussi pourcentage de matière recyclée, recyclabilité des emballages, réutilisation, choix de matériaux abondants et nouveaux matériaux moins impactants. La part des matériaux d’emballages recyclables comme le verre, le papier et le carton est déjà de l’ordre de 63 % pour les produits Clarins.

Clarins, le respect du consommateur.

Asters, projet Sentinelle du Lac

Asters, projet Sentinelle du Lac

Je veux simplement que demain nos enfants respirent un air sain et boivent une eau pure avant que cela ne devienne un luxe.”

Christian Courtin-Clarins